Partager
mode cuisine
imprimer
You must be logged in to bookmark
Log In / Sign Up
Favoris
You must be logged in to rate
Log In / Sign Up
Noter la recette
Bûche Marrons-Pommes

Bûche Marrons-Pommes et Mon Conte de Noël

Il y a bien longtemps vivaient à l’orée d’une forêt un bucheron et sa famille dans une jolie maison où la joie et le bonheur pouvaient se ressentir rien qu’en la regardant. Louise et Théo étaient deux adorables enfants qui se préparaient à accueillir le Père Noël. On ne peut pas dire qu’ils avaient été d’une grande obéissance tout le long de l’année, mais depuis quelques jours ils faisaient des efforts pour rendre heureux leurs parents. Les enfants savaient que tous les parents avaient le pouvoir de parler au Père Noël et ils se disaient qu’il y avait grande chance qu’ils oublient les 360 jours passés mais qu’ils ne gardent en mémoire que ces derniers jours durant lesquels on pouvait dire qu’ils étaient des enfants sages

Leur maman invitait toujours beaucoup de monde pour cette merveilleuse journée. Elle s’activait en cuisine. Quant à leur père, il devait partir en forêt avec pour mission de rapporter la plus belle bûche qu’il pourrait trouver. La forêt était toute blanche de neige qui tombait encore à gros flocon. Il embrassa ses enfants et se mit en route emmitouflé dans son grand manteau, sa hache sur son épaule.
Tous les ans c’était le même défi, trouver le plus beau sapin qui donnerait la plus belle bûche. Il était sûr de lui quand il aperçut enfin l’arbre, c’était bien lui. Il s’avança, prépara sa hache et là qu’elle ne fut pas sa surprise d’entendre ce joli arbre le supplier de lui laisser la vie sauve. “s’il te plait je ne veux pas brûler dans ta cheminée sans avoir auparavant participer au concours du plus bel arbre de Noël, et si tu me brûles comment le Père Noël pourra descendre par la cheminée déposer les cadeaux pour tes enfants ? Ce sapin avait de la répartie et de très bons arguments mais qu’allait-il dire à sa femme ? A coup sûr elle le traiterait d’ivrogne ou de fou furieux. Tant pis il allait prendre le risque après tout n’était il pas l’homme de la maison ?

Il coupa son arbre et tout entier le rapporta chez lui. Il fut accueillit en grande joie par ses deux amours Louise et Théo mais sa femme qui l’attendait sur le perron de sa maison semblait for mécontente. Pourquoi ne rapportes-tu pas juste la bûche comme je te l’ai demandé. Nous allons être en retard pour toute la préparation de la veillée de Noël.

Il entreprit alors d’expliquer le pourquoi du comment en sachant qu’il allait s’embrouiller dans ses explications. Et en effet, sa femme ne comprit pas du tout pourquoi il y avait un arbre tout entier dans son salon au lieu d’une bûche à mettre dans la cheminée. Qu’allait elle faire d’un arbre aussi beau soit-il. Le bucheron tenta une fois de plus d’expliquer à sa femme que s’il mettait une bûche dans la cheminée, peut-être, il insista sur le peut-être que le Père Noël ne pourrait pas passer. Cet arbe est si beau qu’il pourrait juste pour ce soir devenir le sapin de Noël argumenta-t’il. Et puis dit-il à sa femme en la prenant dans ses bras, peut-être pourrions le décorer avec des rubans rouges et blancs. Sa femme ne pouvait pas résister à la douceur de cet homme et bien qu’elle pensa qu’il pouvait être parfois un peu fou, elle lui dit en riant ” et bien pourquoi pas, appelle Louise qu’elle aille chercher ma boîte à rubans et qu’elle prenne au passage la sienne et demande à Théo d’aller dehors chercher des pommes de pins et tous les trois je vous laisse le plaisir de décorer votre arbre et faites en sorte qu’il soit le plus beau de tous les sapins, quant à moi mon mari adoré je te rappelle qu’il nous faut comme chaque année une bûche”.

Elle quitta le salon et s’engouffra dans sa cuisine car une merveilleuse idée venait de germer. La bûche, elle a allait la préparer et se serait le plus beau et le plus gourmand des gâteaux qu’elle aurait pâtissé. Et tous ses invités seraient surpris et émerveillés.

Toute la famille se mit au travail, les enfants riaient, accrochant des rubans de toutes les couleurs et des pommes de pins, pour atteindre les branches les plus hautes, leur père les portait et le sapin qui se sentait de plus en plus beau donnait l’impression de se gonfler d’orgueil. Dans la cuisine, des effluves de vanille, de gâteau chaud et d’orange s’échappaient et dehors la neige tombait toujours. Tout était prêt pour accueillir famille et amis, petits et grands.

Des cris de surprises, des oh et des ah s’entrechoquaient. Tout le monde enviait le bucheron et sa famille, et se demandait pourquoi cette magnifique idée ne venait pas d’eux. Le bruit se répandit partout, d’abord dans les forêts où tous les sapins voulaient eux aussi être décorés avant de finir en planche, ensuite dans les villages, et puis dans les villes petites et grandes.
Et un jour il y aurait des sapins qui brilleraient de mille feux dans des villes où les maisons seraient encore plus grandes qu’un vieil arbre centenaire, et on les appelerait des buildings. Quant à la bûche de noël, dans un futur assez lointain, des grands chefs pâtissiers présenteraient dans de magnifiques écrins tels de véritables bijoux, leur création.

Mais en cette veillée de Noël de l’an 1800 et beaucoup de poussière, la femme du bucheron se mit à penser que les meilleurs moments, ce ne sont pas ceux de hier, ni ceux de demain mais le présent, entourée de sa famille et amis en dégustant cette bûche préparée avec amour et en regardant le sapin si magnifique rapporté par l’homme aimant et aimé.

C’est Noël !


Préparation : 1 heure | Cuisson : 20 minutes

Bûche Marrons-Pommes

Ingredients

Le Biscuit Joconde :
100 g de noisettes
200 g de sucre
2 oeufs + 4 blancs
20 g de farine
10 g de beurre
La Mousse de Marrons :
250 g de crème de marrons
25 cl de crème liquide entière
4 g de gélatine ou 2 feuilles de 1,90 g
1 c à s de cognac ou grand-marnier ou de rhum
4 ou 5 marrons glacés
La Mousse de Pommes :
1 pomme acidulée Grany Smith
25 g de beurre
2 jaunes d’oeufs
80 g de sucre
100 g de compote de pommes
20 cl de crème
4 g de gélatine ou 2 feuilles de 1,90 g
1 c à s de rhum
Conseil n°1 : C'est une bûche très simple et rapide à réaliser. La veille vous pouvez commencer par préparer le biscuit et dans la foulée la mousse de marrons. Ca ne vous prendra pas plus de 20 minutes. Le lendemain vous n'aurez que la mousse aux pommes à réaliser avec les pommes caramélisées.
Conseil n°2 : Vous pourrez également préparer votre bûche 3 ou 4 jours avant et la congeler. Dans ce cas là la sortir au moins 3H00 avant.
Conseil n°3 : Malgré la crème de marron, ce gâteau n'est pas très sucré, c'est pourquoi il ne faut pas rajouter du sucre dans la crème fouettée.
Conseil n°4 : Quand vous incorporerez la crème fouettée ou les blancs en neige pour le biscuit, mélanger en aérant la masse pour garder la consistance aérienne.
Conseil n°5 : Pour le décor je sais que je ne vous donne pas beaucoup de conseils, mais chacun trouvera ses idées et personnalisera ainsi sa bûche. En ce qui me concerne, j'ai rajouté 2 marrons glacés et 3 petits nounours en guimauve.
Conseil n°5 : Si vous n'avez ni gouttière, ni moule à bûche, un moule à cake fera parfaitement l'affaire, à vous ensuite de faire en sorte qu'il ressemble à une bûche.

Instructions

1
Le Biscuit Joconde à la Noisette : Allumer le four à 170°C.
2
Sur une plaque à pâtisserie mettre une feuille de papier sulfurisé que vous aurez pris soin de beurrer.
3
Casser les oeufs entiers dans un saladier, ajouter 100 g de sucre et fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la poudre de noisettes et la farine et mélanger avec une maryse.
4
Battre les blancs en neige, ajouter 100 g de sucre et fouetter encore 3 minutes. Incorporer cette meringue délicatement en aérant la masse au mélange noisettes.
5
Verser ce mélange dans la plaque en égalisant si possible avec une spatule coudée.
Bûche Marrons-Pommes
6
Enfourner pour 20 minutes jusqu’à ce le biscuit soit blond puis laisser le refroidir.
Bûche Marrons-Pommes
7
La Mousse de Marrons : Faire tremper les 2 feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide en quantité suffisante pendant au moins 5 minutes.
8
Tapisser de film alimentaire une gouttière ou un moule à bûche ou à cake.
9
Faire chauffer sur feu doux 3 c à s de crème, dès que la crème est suffisamment chaude la retirer du feu et jeter les feuilles de gélatine essorrées entre vos mains pour retirer l'excedent d'eau. Au contact de la chaleur la gélatine va fondre.
10
Fouetter en chantilly sans sucre la crème liquide et délicatement mélanger en aérant la masse la crème de marrons et la gélatine fondue dans les 3 c à s de crème.
11
Verser ce mélange au fond de la gouttière ou dans votre moule à bûche directement sur le film alimentaire.
12
Couper en deux chaque marrons glacés et les parsemer dans la mousse. Mettre au frais.
13
La Mousse aux Pommes : Peler la pomme et couper en 12 quartiers que vous faites revenir dans une poêle avec 25 g de beurre et une 1 c à s de sucre cassonade. Flamber avec 2 c à s de rhum ou de calvados. Faire refroidir.
Bûche Marrons-Pommes
14
Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide en quantité suffisante.
15
Egoutter les feuilles en les pressant entre vos mains et faites les fondre dans 3 c à s de crème chaude sur feu doux.
16
Mettre dans un saladier les jaunes d’oeufs et le sucre et fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter 1 c à s de rhum ou de calvados, la gélatine fondue dans la crème, la compote de pommes et mélanger.
17
Fouetter en chantilly sans sucre la crème liquide et la rajouter délicatement au mélange pommes.
18
Verser cette crème sur la mousse de marrons déjà prise. Déposer sur cette mousse les quartiers de pommes caramélisées.
19
Mettre au réfrigérateur et laisser prendre. Quand cette mousse est prise, découper dans le biscuit refroidi une part de la longueur de la gouttière.
20
Recouvrer les mousses, rabattre le film dépassant et mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain. 1 heure avant de servir démouler la bûche, et la décorer à votre goût.
Bûche Marrons-Pommes
21
final-part
22
Le Petit Plus : Les proportions sont données pour 2 gouttières de 30 cm de long. Mais si vous avez un moule à bûche pour 8 à 10 personnes vous devriez en avoir assez mais il vous en restera de toute façon.
Il faut quand vous versez la mousse aux marrons garder suffisamment de hauteur pour la mousse aux pommes, et le biscuit. Ce sont deux points nécessaires à prendre en considération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close Cookmode